Studio jaune

La section


Baccalauréat (« bachelor ») en Photographie et Images animées.

Trois ans d’études dans la section Photographie et Images animées, c’est d’emblée, dès les premiers mois, travailler à produire des images qui prennent sens dans un rapport intime ou social. Créer aujourd’hui des images du monde ! Ce dernier ne nous attend pas, bien caché qu’il est derrière le flot continu des images produites, reproduites et recyclées par les médias. Ajouter des images au monde, produire de manière consciente des images pertinentes, joyeuses ou effrayantes, qui font rêver et réfléchir, c’est le projet qui anime les étudiants de l’option Photographie et Images animées.

C’est ambitieux, c’est exaltant.
Les images, nos images, se métamorphosent, fixes dans les magazines ou sur les murs des expositions, animées sur les écrans télé. De plus en plus souvent hybrides, ni figées ni mouvantes sur les sites web ou sur les panneaux publicitaires où elles se succèdent dans un cliquetis mécanique ou le feulement d’un moteur électrique.
Pour aborder tout cela, les étudiants doivent se frotter à des techniques, puis les maîtriser. Ces dernières ont connu et connaissent encore des mutations radicales, et gageons que c’est loin d’être terminé !
Dans la salle des ordinateurs, les étudiants traitent leurs prises de vues numériques, les sélectionnent, les corrigent, les préparent à l’impression, ils numérisent leurs pellicules argentiques. Ils y effectuent aussi les montages vidéo y créent des sites web.
Dans le studio de prise de vue, les étudiants se familiarisent aux techniques d’éclairage, à la prise de vue à la chambre technique, ils réalisent des tournages vidéo, ils dirigent des modèles.
Pour appréhender de manière consciente et pertinente la création d’images fixes et animées, il faut des connaissances théoriques et historiques. En plus des cours théoriques communs à toute l’école, il y a des cours spécifiques à l’option : théorie de l’image, actualité de l’art, analyse d’image, histoire de la photographie, art contemporain. Des présentations plus informelles de films, vidéos ou autres documents ont fréquemment lieu dans l’atelier tout au long de l’année. Un voyage d’études et des visites d’exposition ont lieu tous les ans.
Au terme du baccalauréat (« bachelor ») en Photographie et Images animées, les étudiants ont acquis un ensemble de savoirs et de savoir-faire et se dirigent vers la vie professionnelle. Certains entament un mastère dans un établissement organisant des types longs d’études.